Les effets secondaires du finastéride

Pour qu'un médicament soit approuvé par la FDA, il doit passer par plusieurs phases de tests. Dans un premier temps toute toxicité éventuelle doit être éliminée. La prochaine étape consiste à tester des doses croissantes sur des personnes en bonne santé pour s'assurer qu'il est sûr de poursuivre le test. L'étape suivante est de vérifier s'il existe une efficacité pour la maladie présumée. Si c'est le cas, la dernière étape sera d'essayer le médicament sur les patients, afin d'évaluer l'efficacité et la sécurité.

Les recherche sur le finastéride dans la dernière étape des essais cliniques sur 1879 hommes, a démontré qu'il favorise la croissance des cheveux, et empêche la perte de cheveux supplémentaire chez une grande majorité d'hommes qui souffrent de la calvitie. En outre, la croissance des cheveux qui a été acquise au cours de la première année est maintenue après la deuxième année. Les photos des hommes qui avaient une perte des cheveux sur le vertex ont montré que 48 % d'entre eux ont eu une amélioration de la croissance des cheveux après la première année et 66% après la deuxième année. La dose thérapeutique a été bien tolérée, avec des hommes qui ont reçus 1mg de finastéride sur une base quotidienne, 7.7% signalent des effets secondaires par rapport à 7.0% des patients ayant reçu un placebo. Le total des effets secondaires sexuels signalés de ce groupe était significativement plus grand chez les hommes qui ont reçu le finastéride par rapport à ceux recevant un placebo, avec 3.8% et 2.1% respectivement. Ces effets secondaires sexuels apparaissent comme des troubles de fonctions liés à l'éjaculation, la libido et l'érection. Tous les effets secondaires sexuels ont disparu après l'arrêt du traitement avec le finastéride, alors que les hommes qui ont poursuivi le traitement, ont continué à avoir ces effets secondaires.

D'autres effets secondaires qui sont reliés au finastéride sont l'anxiété et la dépression. Une étude a été réalisée sur 128 hommes ayant la calvitie, en leur donnant une dose quotidienne de 1mg de finastéride. Le but de cette étude était d'examiner si une dose de finastéride, conforme à la posologie approuvée par la FDA contre la perte de cheveux, sous forme d'un traitement de 1mg par jour, pourrait occasionner des sautes d'humeur comme l'anxiété et la dépression. Les niveaux de l'humeur ont été mesurés avant et après l'expérience à l'aide de questionnaires. Les résultats ont montré qu'il y avait une augmentation notable (significative) des symptômes dépressifs. Les chercheurs responsables de cette étude recommandent que les hommes avec un risque accru de dépression devraient être examinés attentivement avant que de leur prescrire le finastéride.